[Fiche costume] Le sergent d'armes

Répondre
Lolek

[Fiche costume] Le sergent d'armes

Message par Lolek » 06 nov. 2007 17:00

A télécharger ici. Donnez vos commentaires et avis, merci.

:wink:
Dernière modification par Lolek le 11 nov. 2007 19:08, modifié 1 fois.

Othon
Messages : 589
Inscription : 20 juin 2006 16:47
Localisation : dans les nuages

fiche sostume

Message par Othon » 07 nov. 2007 09:24

Exellent, Lolek....
Merci beaucoup pour cette fiche qui, j'en suis sur, vas beaucoup nous aider....
Par exemple : A la rose d'or, on a ete plusieurs a s'acheter des gambisons... Tout le monde en a pris un a ouverture devant (sangles ou lacets) Et moi je suis le seul pignouf a en avoir pris un sans aucune ouverture (a part un petit lacet au niveau du cou, sans doute pour m'étrangler). Du coup tt le monde me chariait, mais apparement, ce gambison semble histo, d'après ta fiche.


Une question cependant : Tu parles de signes distinctifs pour le sergent, mais tu ne précise que la hallebarde... Quels sont les autres ? Des chevrons peints sur le nasal, ou cousus sur la cotte d'armes, au niveau du coeur ? Ou a défaut de cotte d'armes, directement sur la maille ? ou bien encore a partire de mi-13eme, peints sur une petite plaque ronde au niveau du coeur ? Il me semble avoir vu sur des figurines histriques 14eme ce genre de signalement. Qu'en penses-tu ?

Lolek

Message par Lolek » 07 nov. 2007 15:57

D'après ce que j'ai pu lire, le signe distinctif semble être surtout l'équipement. La hallebarde, l'arme date de la fin XVème, c'est pour les sergents sous Louis XIII et Louis XIV... Un type qui porte une cotte de maille et une épée, c'est un mec qui a de la thune, ou qui est au service d'un gars qui a de la thune.
Les figurines, comme source, ce n'est pas fiable. Le gars qui a peint/sculpté peut s'être planté lui aussi. A mon sens, la différence de matos (un type avec tout le tralala face à des mecs en braies et tuniques armés de fourches) suffit pour différencier un sergent d'armes d'un homme d'armes.
En ce qui concerne les gambi : effectivement, la forme "sans ouverture devant" est celle qui semble être la plus proche de ce qu'on devait trouver à l"époque que nous évoquons. MAIS, le fait que nous ne fassions pas de reconstitution peut autoriser à utiliser des gambisons ouverts devant.
Pas de "mon gambi est plus histo que le tien", ok ? Le fait d'avoir un bon matos épais et efficace contre les coups, en tissus naturels corrects (lin ou coton), plutôt qu'une récupération de couette garnie à la serviette éponge ou à la polaire est déjà une grande avancée :D

Nova

Message par Nova » 12 sept. 2008 10:11

UP!

Répondre